samedi 15 octobre 2011

Jane Eyre


J'ai regardé ce film de tous mes yeux hier soir. Impossible de tricoter en même temps, je voulais savourer les paysages verdoyants de l'Angleterre et m'engloutir dans l'univers de l'ère Victorienne du 19e siècle. Toutes  lumières éteintes, j'ai plongé dans cette histoire d'amour de Jane Eyre que je connaissais certes, car j'ai lu ce roman de Charlotte Brontë il y a quelques années. Mais revisiter ses classiques, c'est toujours un plaisir. Jane Eyre, stoïque devant la brutalité engendrée par de fausses vertus proclamées par une religion "utilisée" plus que vécue, sage, intègre dans sa foi et ses valeurs et dont les émotions passent par de très petites fentes comme la vapeur de l'auto-cuiseur, un être humain dont le caractère étonne. Un beau moment...

Et qui dit que le tricot a été mis de côté l'espace d'une soirée? Ce châle... oui, tentant. J'ai trouvé quelques tricoteuses qui ont eu le même coup d'oeil sur ce châle, voire le même coup de coeur!


J'ai trouvé 2 modèles très similaires sur Ravelry:
Janebugg


Kate Paulus
Très simple. Je crois que le fil doit être intéressant pour donner du charme à ce châle. Mais la navigation parmi les châles à la "Jane Eyre" m'a ramenée à celui-ci de Ysolda, plus sophistiqué et... plus joli.
Ysolda - Damson
Bonne fin de semaine d'automne!


6 commentaires:

rachel a dit…

oui didonc j'avais vu la serie que j'avais bien aime...a tester ce film...et joli ce chale!

Maryse a dit…

Je suis intriguée par ce film que je n'ai pas vu (ni lu le livre). J'essaierai de penser de le louer! Pour les châles, celui d'Ysolda est vraiment joli!

Monique a dit…

Je suis d'accord avec Maryse et toi, celui d'Ysolda est à tricoter !

Le film semble très beau. Je n'ai jamais lu ce classique malgré le fait qu'il était chez mes parents durant toute mon enfance et mon adolescence.

Jojoba a dit…

Hey, you stated in a much more direct way what I was trying to communicate, thanks, I will recommend your site to my friends.

Jojoba Oil

Mielsucreetvinaigre a dit…

Bonjour. Je ne suis pas aussi douée que vous sur le tricotage. Bien plus sur le "verbiage" et notamment ce film dont vous parlez. Petite histoire inoubliable. Je le regarde, dans un cinéma de quartier avec une amie. Elle a 18 ans. Je n'en ai que treize. A la fin alors que l'Héroïne est portée par les bras du Héros, alors que le voilage bouge sous le vent, alors que tout le monde pleure, de tristesse car le moment est très émouvan, je me rends compte que mon amie pleure dans un très grand châle et moi dans un tout petit carré de mouchoir. Fou rire immédiat. Impossible de le contenir. Ma volonté est inutile. Douloureusement inoubliable. Inoubliable, comme votre blog.
Amicalement à vous. Une française de Rennes.

emilie94410 a dit…

Ah ben oui, il est très joli! Celui de Kate Paulus est déjà dans mes favoris sur Ravelry et le Damson j'ai déjà les explications (si cela t’intéresse tu me le dis) il attend juste son heure! :)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...